87039363_207970990561198_529331211158002

COMITÉ "VIVRE"

Avec Maxence Rysmann, Thomas Dziurowitz, Augustin Hequet

 

LES ENJEUX

1/4 des morts prématurées dans le monde sont dues à la pollution environnementale selon un rapport de l'ONU sorti en mars 2019 après le fruit de six ans de recherche et de 250 scientifiques. Dès lors, la ville se doit de suivre avec vigilance les indicateurs de qualité de l'air, de l'eau, de la richesse des écosystèmes et d'agir en conséquence. L’enjeu principal du comité VIVRE est de solliciter une réflexion sur des mesures plus durables et pensées en amont pour améliorer la qualité de vie des individus et limiter la pollution plutôt que de subir les changements climatiques et les conséquences de la pollution en se limitant à des solutions de dernier recours.

NOS SPÉCIALISTES

MATHILDE SZUBA est maître de conférence en sciences politiques à Sciences Po Lille, chercheuse au CERAPS, au CNRS et membre de l'Institut Momentum. Elle est également responsable pédagogique du master Développement Soutenable à Sciences Po Lille.

ALICE LE ROY est militante écologiste et journaliste. Elle enseigne l'écologie urbaine à Sciences Po Paris et à l'IUT de Bobigny (Paris XIII). Membre du groupement de Coopération pour une Ambition Rurale et Métropolitaine Agricole (CARMA), elle a aussi été conseillère à la Mairie de 2001 à 2010. Membre de l'équipe qui a lancé le Plan Climat de la capitale, elle a coordonné le programme de jardins partagés "Main Verte", repris depuis par de nombreuses collectivités à travers la France.

LES PROPOSITIONS

L'un des enjeux qui cristallisent les tensions lors des élections municipales à Lille est le devenir de la friche Saint-Sauveur. Les étudiants ont donc proposé la mise en place de Saint-Sauvage, un espace de (bio)diversité de la trame verte. L'objectif est clair : planter une forêt urbaine et créer une zone humide pour faire revenir la nature dans la ville et développer les trames verte et bleue.